L'expertise minceur

Brûleurs de calories, starters, draineurs remodelants…

Qui fait quoi?

Mincir, un peu, beaucoup, voici comment vous y retrouver avec ces multiples «aideminceur » que vous pouvez conseiller à votre cliente, en complément de tous vos soins amincissants que vous pratiquez dans votre institut. Et si grâce à tous ces petits compléments malins, vous vous occupiez mieux de votre cliente ?

Apprenez le bon côté des capsules et des gélules qui contiennent tout ce qu’il faut pour satisfaire votre cliente. Mais aussi ayez de plus en plus l’attitude «smart water», ce qui signifie «eau intelligente». Cela vient des Etats–Unis où chacune et chacun a son eau amincissante, anti-rides, bronzante. En France, la plupart des laboratoires ont sorti en version liquide leurs gélules amincissantes, antijambes lourdes ou restructurantes. Nous vous proposons un petit tour d’horizon pour un parcours sans faute à effectuer avec votre cliente afin d’obtenir les meilleurs résultats, non seulement d’amincissement, mais de fermeté et un joli grain de peau.

LES DRAINEURS POUR LA CELLULITE

Toujours localisée aux mêmes endroits chez votre cliente (hanches, fesses, cuisses, genoux), la cellulite est difficile à déloger, rebelle aux régimes et se caractérise par un aspect capitonné de la peau et une douleur lorsque vous massez votre cliente. Il existe néanmoins des moyens d’agir efficacement. Vous le savez, cela passe par une prise en charge globale associant une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée, une activité sportive régulière, une meilleure gestion du stress de votre cliente, à l’aide précieuse de votre soin amincissant local. Une des caractéristiques de cette vilaine compagne de toutes les femmes est l’hypertrophie du tissu adipeux. Celui-ci est constitué d’un amas de cellules appelées adipocytes, spécialisées dans le stockage (lipogenèse) et le déstockage (lipolyse) des graisses. Ce mécanisme a un rôle très important dans la régulation énergétique de l’organisme et dans le maintien de la température corporelle.

Lorsqu’un déséquilibre intervient entre la lipogenèse qui s’accélère et la lipolyse qui se ralentit, la cellulite apparaît : les adipocytes, véritables réservoirs d’énergie, stockent les graisses de façon importante et deviennent hypertrophiés. Ils peuvent ainsi multiplier leur taille par 100.

La cellulite s’accompagne en même temps d’une atteinte du tissu conjonctif environnant qui se rigidifie, ce qui se traduit en surface par une déformation de la peau qui prend un aspect matelassé capitonné que l’on appelle communément «peau d’orange».

Ces précédentes modifications ont pour conséquence un ralentissement de la circulation sanguine avec pour résultat un effet de stase. Vous constatez alors une rétention d’eau et une mauvaise élimination des graisses et des toxines qui se retrouvent prisonnières dans des «compartiments fibreux étanches» où les échanges se font difficilement. Cette accumulation d’eau entraîne gonflement, prise de poids, tensions et sensations de douleur.

Vous devez donc suggérer à votre cliente, en dehors bien évidemment de vos massages indispensables (palper rouler, massages toniques et profonds, massages raffermissants en fin de cure), de prendre des draineurs pour la soulager localement et permettre une meilleure circulation du sang. Pour en finir avec ces symptômes, il convient de favoriser l’élimination de l’eau (diurèse) retenue en excès, afin de désinfiltrer les tissus et de retrouver bien-être et légèreté.

Que doivent–ils contenir ?

En cas de cellulite, le marc de raisin est sans aucun doute la star du drainage cellulitique. Ses composants offrent des résultats fantastiques. La synergie de ses actions limite le stockage des excédents alimentaires et lutte contre la stase veineuse qui est à l’origine de l’installation insidieuse de la cellulite. Voilà la réponse idéale adaptée à votre cliente. Les enzymes désinfiltrants au top sont également la papaye et l’ananas. Ils dégradent facilement les protéines et facilitent la digestion. Papaye et ananas sont particulièrement recommandés pour le poids excessif associé à de la cellulite.

Comment les prendre ?

En gélules, 2 à 3 fois par jour avant les repas. Conseillez de commencer par une cure d’attaque pendant deux mois, puis poursuivre et faire une cure d’entretien de 30 jours, cela quatre fois dans l’année. Ajoutons qu’en cure d’entretien vous pouvez conseiller la piloselle car cette plante facilite l’ensemble des fonctions d’élimination de l’organisme.

En liquide, elle est certainement encore plus efficace, conseillez à votre cliente d’en prendre une dose avec un grand verre d’eau, trois fois dans la journée. Ou si elle préfère, trois doses dans une bouteille d’eau d’un litre et demi à boire tout au long de la journée. Attention, précisez bien à votre cliente qu’il s’agit d’eau plate et non gazeuse. L’eau gazeuse est très néfaste, elle retient l’eau par son sel.

Le must, afin d’éviter les syndromes prémenstruels, parmi lesquels 70 % sont représentés par l’apparition de la cellulite, est de conseiller à votre cliente de prendre un draineur une semaine avant ses règles.

LES DIURÉTIQUES POUR LES JAMBES LOURDES ET LES PROBLÈMES VEINEUX

Comment supprimer cette désagréable sensation de «jambe lourde» ou cette impression d'avoir de vilaines jambes que ressent votre cliente ? Le but étant de diminuer le poids du sang et de vider les multiples «sacs veineux distendus», faute de la mauvaise circulation, comme l'explique le Pr Henri Boccalon, chef de service en médecine interne-angiologie au CHU de Toulouse.

En plus de votre massage confort et de votre drainage lymphatique qui lui apporteront le plus grand bien, les compléments diurétiques doubleront vos résultats. Fatigue, lourdeurs apparaissent en position debout immobile, notamment en période chaude, également en position assise prolongée. Il est vrai qu'elles font partie des signes les plus habituels de la maladie veineuse. Tout simplement parce que ce phénomène s'accompagne la plupart du temps d'une déficience circulatoire.

Comment ça se passe ?

Lors de l'insuffisance veineuse, les veines augmentent de calibre. Parfois les valvules ne fonctionnent plus correctement et sont le siège d'un reflux valvulaire. Ces conditions favorisent la stagnation du sang veineux au niveau des membres inférieurs lorsque l'on est debout et immobile. Le poids du sang tout au long de la colonne sanguine, située entre les pieds et le cœur, produit ainsi cette sensation de lourdeurs de jambes. Enfin, l'obésité, la prise de poids et la sédentarité perturbent le système veineux et participent largement aux lourdeurs des jambes.

La vigne rouge est un tonique veineux. Ses vertus thérapeutiques sont connues depuis fort longtemps, pour soulager les jambes lourdes. En effet, les tanins et les anthocyanes contenus dans les feuilles ont une activité vitaminique P qui renforce la résistance des veines.

Le cassis peut agir en véritable phase d'attaque. Les anthocyanes contenus dans les fruits de cassis sont considérés comme des piégeurs de radicaux libres, luttant ainsi contre le vieillissement des parois des vaisseaux. De plus, les baies de cassis sont vasculo-protectrices et veinotoniques. La vitamine C et les anthocyanes qu’elles contiennent renforcent la résistance et la perméabilité des capillaires, améliorant ainsi la microcirculation.

L'hamamélis, utilisé pour une cure d'entretien, est très riche en tanins astringents. Ce tonique veineux fait merveille sur les troubles circulatoires.

Le fragon ou petit houx est une des plantes majeures pour favoriser une meilleure circulation. Ses propriétés veinotoniques, antiinflammatoires et anti-oedémateuses le rendent précieux dans une cure de prévention ou d'attaque contre ces troubles.

Conseillez «fortement et fermement» pour le bien-être de votre cliente de prendre des drainants sous forme d'extraits fluides : deux ampoules par jour à verser dans une bouteille d'un litre et demi d'eau, toujours plate. Retenez pour votre cliente ce complexe particulièrement actif : extrait de marronnier d'Inde, d'hamamélis, de cyprès, de mélilot.

Le marronnier d'Inde et le mélilot sont bien connus pour leurs propriétés contre les troubles de la circulation en général. L'hamamélis vient renforcer ses qualités grâce à sa richesse en tanins. Enfin, le cyprès est un excellent tonique circulatoire, pas assez connu.

FUTÉS, ILS AIDENT MERVEILLEUSEMENT À MINCIR

Insistez auprès de votre cliente, même si elle avale sa pilule ou son verre d’eau «malicieux», il n’y a pas de remède miracle. Toutes ces gélules et «eaux savantes» ne sont efficaces dans l’amincissement qu’à condition que votre cliente observe une bonne hygiène alimentaire et continue de manière sérieuse sa cure dans votre institut. Alors, ces derniers peuvent l’aider réellement à augmenter vos résultats. N’en oubliez pas pour autant votre soutien moral qui est primordial.

Les starters

Ils motivent, ils permettent de perdre quelques kilos vite fait, bien fait ! Conseillez à votre cliente de les consommer occasionnellement, du moins pendant trois semaines environ et uniquement 2 à 3 fois dans l’année.

Ils sont essentiellement à base de fucus et de reine des prés. Ils contiennent également des brûleurs de graisse, notamment des CLA, qui est un concentré d’acide linoléïque conjugué. Mot un peu barbare, mais cela s’appelle ainsi.

D’autres contiennent plutôt du guarana. Excellent activateur de l’amincissement pour sa forte teneur en caféine, ses propriétés toniques, stimulantes, mais aussi physiques et psychiques sont particulièrement intéressantes pour déclencher rapidement une perte de poids.

Les «mange graisses»

Ils piègent les calories et les empêchent d’agir mal. Notez qu’il faut les absorber juste avant les repas. Deux cas sont possibles :

- si votre cliente est en cure d’amincissement, elle devra prendre deux capsules avant chaque repas. Comptez un mois pour le traitement,

- si votre cliente est en phase de stabilisation, ou a retrouvé son poids idéal, il lui faudra prendre deux capsules avant un repas de fête ou un repas plus calorique qu’à son habitude. Cela lui permettra d’éviter de prendre un kilo pour un repas plus copieux. Et pourquoi pas le «yoyo» si elle écoute ce conseil !

Certains accélèrent le métabolisme des graisses, dont l’objectif est de digérer et faire fondre celles-ci le plus rapidement possible. Préférez pour votre cliente ceux à base de caféine, de maté et de citrus aurantium. D’autres évitent l’absorption des graisses et les éliminent avant d’arriver au tube digestif. Ceux-ci sont à base de fibres animales, comme le chitoson, qui est un extrait de la carapace des crustacés, ou des fibres végétales. A prendre avant les repas, avec les mêmes indications que les accélérateurs de graisses.

Les modérateurs d’appétit

Ils freinent la faim et limitent les envies de grignotage. Choisissez pour votre cliente ceux à base de fucus et de spiruline. Ce sont les meilleurs de toute évidence. Conseillez-lui de prendre une capsule avec un grand verre d’eau 15 minutes avant les repas du midi et du soir. Qu’elle suive la cure pendant un mois. Cette cure est à recommander à votre cliente si sa balance lui joue des tours ! Attention du fait de la présence d’iode, surtout ne conseillez pas cette cure à votre cliente enceinte.

Les «ventres plats»

Ils n’interviennent pas sur la cellulite, mais évitent les ballonnements. Ils favorisent la flore intestinale et le transit intestinal. Ils renferment des ferments, acidophilus, bifidus, des fibres, ou des composés minéraux et organiques, du charbon végétal. Si votre cliente est fragile du foie, il est préférable d’éviter ce genre de compléments alimentaires. En cure pendant un mois, conseillez-lui de prendre une gélule par jour avec un grand verre d’eau. Cette cure est à renouveler trois fois dans l’année.

Les «galbants»

Ce sont les sur-mesure de la minceur. Ces capsules malines affinent les courbes tout en préservant le tonus musculaire. Résultat, la silhouette se remodèle et retrouve un joli galbe. Un plus, elles évitent la fatigue bien souvent présente en cas de régime. Choisissez celles qui contiennent des extraits végétaux, du lierre, du fucus, du curcuma, du sureau qui agit principalement sur la tonicité des tissus.

Suggérez aussi à votre client d’essayer ces capsules, elles seront pour lui un excellent compagnon pour combattre ses «poignées d’amour».